ADN
Alexandra David Néel

Le Livre

Par Mariane Zahar

Les écrits de ce petit livre sont éminemment synthétiques et chaque réflexion couchée sur le papier m’a appelée à un développement conséquent qui en aurait fait un véritable livre.
Ce n’était pas l’idée de départ et comme l’objectif était de permettre aux spectateurs de disposer de la pièce en sortant du spectacle, le temps m’était compté.
Mais qui sait si le développement de cette esquisse ne verra pas le jour ultérieurement ?

Cliquer sur acheter pour commander le Livre.
13,15 € livraison incluse.

quantité

Quelques Extraits

«Néanmoins en ma qualité de citoyenne amoureuse de liberté et de mon pays, je suffoque depuis bien trop longtemps pour ne pas réagir. Mais, considérant le passé et toutes les tentatives de changement y compris les différentes révolutions, considérant le fait que quelles que soient les idées et les idéologies, elles se heurtent à la nature pervertie de l’humain, à son sur-égo manifesté par le besoin de pouvoir, de compétition, par le mépris, l’intolérance etc., considérant que le changement ne pourra jamais se faire par le pouvoir politique, considérant que tout a été tenté sans succès et que nous arrivons au point suprême d’absurdité dans le fonctionnement de notre civilisation, je ne vois décidemment aucune autre solution que de changer radicalement de procédé.
 
Aucun changement ne se fera de l’extérieur mais de l’intérieur.
Telle est ma conviction et elle rejoint celle de tout un mouvement en marche.
Surtout, elle rejoint celle que proposent désespérément tous les enseignements de sagesse les plus anciens depuis que la transmission existe.
La solution réside au cœur de chacun d’entre nous : éduquer chaque être à se tourner sur sa propre connaissance lui permettra d’échapper à son ego surdimensionné qui, parce qu’il puise depuis si longtemps dans la boîte de Pandore le mène vers l’obscurité. »

« S’aimer…il ne s’agit surtout pas de l’illusion d’amour généré par notre égo, il n’est pas constitué par le contentement, la fierté d’avoir bien agi, bien fait, bien pensé, bien réussi. C’est un amour bien loin de ces considérations médiocres.
L’Amour dont il est question est à un tout autre niveau, il est inconditionnel et absolu, il s’agit de s’aimer car tout en nous est création, Amour et beauté, même ce qui nous paraît laid !
Ceci n’est que jugement créé par l’Homme, nullement par l’univers et le souffle de Vie.
Une tout autre vision de nous-même hors du temps et des restrictions s’invite et une immense liberté intérieure s’offre au champ de tous les possibles.
On sait alors que l’on doit et que l’on peut tout désapprendre pour renaître et recevoir le vrai Amour qui n’attend que nous. Reconsidérer chaque chose et même soi-même comme une illusion ou une projection de réalité, relègue sérieusement tout le concept de super ego dans le tiroir aux accessoires, alors tout à coup quelle légèreté, quelle volupté !
N’est-ce pas là, la seule volupté de l’être ? Comprendre également que la souffrance n’est elle aussi qu’une illusion et un conditionnement, permet aussi d’admettre qu’elle peut être remplacée par la joie. Car nous sommes faits pour le bonheur, il est en nous mais les hologrammes du conditionnement nous l’ont rendu inaccessible, utopique.
Mais si ce que nous nommons réalité n’était qu’un leurre, une prison dont nous ne voyons pas les barreaux ? »

N'hesitez pas à laisser votre commentaire...